« Ils ont pourtant été envoyés pendant 20 ans, par mail et gratuitement ! La majorité nous fait désormais payer chaque document. Elio Di Rupo et le collège ont réduit les droits de l’opposition. C’est un déni de démocratie. Il est impossible d’interroger le collège sans savoir ce qui y a été décidé. Comment jouer alors notre rôle de contrôle ? Nous ne sommes pas là uniquement pour valider leurs décisions » – Georges-Louis Bouchez

(article à lire sur www.dhnet.be – pour les abonnés)