“Le fait d’intégrer 30% de nouveaux va aussi remettre de la compétition entre les candidats. Les anciens vont être ‘challengés’ car la place sur la liste sera octroyée en fonction des mérites. La concurrence est un moteur et correspond à l’état d’esprit des libéraux. Il faut remettre sans cesse l’ouvrage sur le métier.”

(article à lire dans www.lalibre.be)
A lire également :

  • Georges-Louis Bouchez propose un quota de 30% de nouveaux candidats sur les listes du MR – www.lavenir.net
  • Bouchez: « Urgent de renouveler les candidats » – www.7sur7.be