Certaines procédures à la SNCB datent pour partie du temps de la machine à vapeur.

Pour rappel, la dette cumulée de la SNCB et d’Infrabel atteint le montant de 4,8 milliards d’euros.
Retrouvez le débat de ce midi dans « C’est pas tous les jours dimanche » sur RTL TVi au sujet des grèves de janvier à la SNCB:
http://www.rtl.be/rtltvi/video/562846.aspx?CategoryID=4809

SNCB: les syndicats divisés