« nous demanderions la création d’une seule structure ayant en charge la gestion de l’ensemble des salles de la Ville de Mons mises à disposition du public avec un gestionnaire à sa tête engagé par la Ville en respectant le barème public« , poursuit Georges-Louis Bouchez.

(article à lire sur www.lavenir.net)