La logique de bassin de vie est la logique la plus pertinente, toutefois les bassins de vie peuvent être différents selon la matière que l’on traite : médecine, sport ou encore la culture. Il est évident que le problème de la Wallonie est d’avoir beaucoup trop travaillé par des logiques de sous-localisme ; une fois Liège, une fois Namur, une fois Charleroi. 

(article à lire sur www.dhnet.be )