Georges-Louis Bouchez dit être complètement en phase avec la proposition de loi déposée par son président Olivier Chastel et qui prône l’impossibilité de cumuler dans une ville de plus de 50.000 habitants, ce qui est le cas de Mons.

(article à lire sur www.lesoir.be)