Georges-Louis Bouchez était sur le plateau de Terzake à la VRT pour défendre la prolongation du nucléaire.

Il a notamment déclaré : “Garder le nucléaire est devenu une nécessité manifeste. On ne peut pas sortir du nucléaire sans sécurité d’approvisionnement. Ce serait inconscient de faire peser un tel risque à notre Pays. C’est une deuxième centrale qui risque d’être indisponible.”

Par ailleurs le courrier d’Engie ne dit pas qu’il est impossible de prolonger le nucléaire mais bien qu’ils ne veulent pas et qu’il faut changer le cadre légal. Leurs envies n’est certainement pas un élément pertinent pour décider du mix énergétique de notre Pays.
Nous sommes disponibles pour changer le cadre législatif afin de raccourcir les délais tout en garantissant la sécurité. Il faut avancer désormais et garder ces deux centrales.
Ceci est possible comme le confirme l’Agence Fédéral de Contrôle Nucléaire (AFCN)

Revoir l’émission Terzake sur la VRT