Le président du MR, Georges-Louis Bouchez, a passé tout l’après-midi de mardi en Flandre occidentale. D’abord lors d’une visite de Voka chez Addax Motors à Deerlijk, puis à Waregem Koerse, où il a été reçu par le bourgmestre Kurt Vanryckeghem. Le célèbre entrepreneur de Flandre occidentale, Willy Naessens, a également invité GLB dans la tente de son entreprise pour une rencontre cordiale dans une excellente ambiance.   

Addax Motors

Pour la deuxième année consécutive, le président du MR a accepté l’invitation du Voka à effectuer une visite de travail dans une entreprise flamande. Il a choisi Addax Motors à Deerlijk. L’entreprise développe et produit des véhicules utilitaires électriques sur mesure. Ils sont principalement utilisés par les villes et les municipalités, sur les sites industriels ou de loisirs et pour les livraisons finales sur de courtes distances.

L’électrification des véhicules (utilitaires) ne fera qu’augmenter dans les années à venir. L’électricité produite à partir d’énergies renouvelables ou nucléaires est indispensable pour lutter contre les émissions de CO2 et nous rend indépendant du gaz étranger, cher, incertain et polluant. L’entreprise technologique progressiste Addax Motors était un choix logique pour le président de MR. Pour lui, l’innovation, le développement et la technologie sont les clés du progrès, de la durabilité et d’une meilleure qualité de vie.

Waregem Koerse

Waregem Koerse était un incontournable du désormais célèbre Tour des Flandres du président du MR. Cette fête populaire mobilise chaque année 40 000 personnes. Georges-Louis Bouchez a été accueilli par le bourgmestre Kurt Vanryckeghem et les membres du conseil communal. Au milieu de la foule exubérante, GLB a decouvert cet événement équestre international. “Hé, Georges-Louis ! Ca va ? Content que vous soyez là ! Un selfie ?”

Il était également l’invité de l’entrepreneur Willy Naessens pour une introduction dans la tente du groupe Willy Naessens. GLB a reçu un accueil chaleureux et a pu discuter avec de nombreuses personnes enthousiastes. L’hospitalité ouest-flamande, une atmosphère détendue, miss Belgique Chayenne van Aarle et les nouveaux candidats, une performance enflammée de Frans Bauer et une agréable réunion avec l’ancien président du CD&V Joachim Coens : GLB n’oubliera pas de sitôt son passage à Waregem.