Ce jeudi matin, le président du MR, Georges-Louis Bouchez et de l’Open VLD, Egbert Lachaert, ont visité un fleuron de l’industrie belge, Cockerill.

Ils ont été reçus par le CEO du groupe Cockerill à Seraing, François Michel. Ils ont pris connaissance avec intérêt des activités diverses et notamment les enjeux technologiques et industriels de l’hydrogène, un actif stratégique à la fois pour le groupe et pour le Pays.

Le développement de la technologie de l’hydrogène est intimement liée à la diminution du CO2. Il est donc essentiel de pouvoir favoriser l’émergence de cette filière à la fois pour régler les questions climatiques mais également stratégiques, économiques et sociales. C’est ainsi que le Pays pourra se positionner comme un acteur majeur sur la sphère internationale, créer des emplois et de la prospérité.

La question du financement de ces activités stratégiques a été abordée, soulignant la nécessité de soutenir l’entrepreneuriat et l’innovation, afin de proposer des solutions créatives et radicales pour relever nos défis économiques, sociaux et environnementaux. Les dirigeants de Cockerill ont rappelé la grande crédibilité des Belges à l’international.

Au MR, nous pensons que l’initiative locale peut favoriser l’innovation et la haute technologie.