Panier

Mardi dernier, Georges-Louis Bouchez était invité à l’événement Legal & Tax d’AmCham Belgium, la chambre de commerce américaine. Il a donné sa vision sur le développement économique et sur l’indépendance énergétique de notre pays.

Moins d’impôts et donc plus de pouvoir d’achat pour la classe moyenne : toutes les personnes qui font chaque jour des efforts pour elles-mêmes et pour les autres. C’est une priorité économique pour le MR. Mais comment ? Avec une baisse d’impôt de 8 milliards, donnant à la classe moyenne un salaire net plus élevé. Avec également une réduction de TVA : pour les produits de base de 6% à 5% et pour internet de 21% à 5%. Et avec un doublement de la déduction fiscale pour les frais de crèche de 14 à 28 euros par jour.

Comment le gouvernement peut-il financer cette réduction d’impôt ? En augmentant le taux d’emploi de 72% à 80%. Car cela rapportera 26 milliards à l’État. Ceux qui travaillent devraient toujours avoir plus ! Travailler n’est pas seulement bon pour l’épanouissement personnel, mais aussi pour la société et l’État. Il convient donc d’orienter les demandeurs d’emploi vers les métiers en pénurie. Parallèlement, le plus grand nombre possible de malades de longue durée doit pouvoir exercer un travail convenable ou adapté. Travailler n’est pas une punition, travailler est une bonne chose pour tout le monde.

Nous ne pouvons pas dépendre de la Russie pour notre énergie. 40% du gaz en Europe vient de Russie. Cela nous rend beaucoup trop vulnérables. Le MR souhaite un mix d’énergies renouvelables et nucléaire. Nous devons le plus vite possible prendre une décision afin de maintenir deux centrales nucléaires ouvertes dans notre pays. Il n’y a plus de temps à perdre