Georges-Louis Bouchez a donné une interview au journal Sud Info afin de faire part de ses ambitions pour la ville de Mons.  

Mons en Mieux et son chef de file lancent Boost Mons. Ce projet a pour but de donner à Mons une envergure nationale et d’attirer la classe moyenne à venir s’y installer.

« L’objectif : monter ensemble un projet de redéploiement. Il faut mobiliser autour de Mons pour recréer un cercle vertueux. La ville a besoin qu’on attire de nouvelles entreprises et qu’on retienne les jeunes qui viennent étudier à Mons. » explique Georges-Louis Bouchez.

Dans la suite de l’interview, le président du MR se confie sur le fait que la ville de Mons reste toujours sa priorité. Son désir est de renforcer la diversité et le multipartisme pour 2024 : « J’ai envie de travailler avec tous les gens de bonnes volontés, qu’ils soient socialistes, écolos, du cdH… Avant d’appartenir à un groupe politique, on est montois et on aime notre ville ».  Cependant l’objectif de Mons en Mieux pour 2024 est le mayorat.

Le MR ambitieux pour le scrutin communal  

Le libéral montois est positif au sujet des prochaines élections communales, « Je suis certain qu’avec le travail qui est mené, le MR sera présent dans encore plus de majorités ».

Les Francs Borains 

Georges-Louis Bouchez s’est également exprimé à propos de son équipe de foot, les Francs Borains. Le président a fixé deux objectifs pour le club, une place qualificative pour le tour final et rejoindre le foot pro en 2025.

 

Découvrez l’interview dans son intégralité pour La Province