L’homme est dans le collimateur de l’opposition MR à Mons depuis des mois, son chef de file Georges-Louis Bouchez réclame sa démission pour cause de conflit d’intérêts notamment. Il faut savoir que le directeur du Lotto Mons Expo est aussi manager pour une société privée, la société Artexis qui gère le Centre de Congrès situé juste en face.

(article à lire sur www.rtbf.be/info )