« On m’a laissé le choix entre mon emploi au CDH et « Mons en Mieux ». J’ai choisi le projet « Mons en Mieux » et j’ai perdu mon emploi. J’ai pourtant été réglo, j’avais prévenu longtemps à l’avance. Je respecte la décision de la section locale de Mons, et on m’a dit hier que c’était incompatible avec mes fonctions au CDH. Je maintiens le projet dans lequel je crois et je veux m’y investir. »

(article à lire sur www.lesoir.be)