Le président du MR s’est rendu à Ypres ce mercredi 22 septembre pour rencontrer des femmes réfugiées afghanes. Le MR est préoccupé par la situation des femmes sur place, parmi les premières victimes de talibans.

Mothers for peace est une association qui défend les femmes victimes des conflits à travers le monde.

La liberté étant une valeur fondamentale pour nous, Georges-Louis Bouchez tenait à rencontrer ces femmes qui ont fui un régime liberticide et empêchant leur émancipation.

Ces femmes ont partagé leur parcours, leur envies, leurs espoirs et leur crainte pour la situation sur place. « Nous sommes physiquement en Belgique mais notre cœur reste en Afghanistan. »

Certaines d’entre elles ont fui sans leur famille, sans se retourner : en tant que membres d’ONG internationales, défenses des droits des femmes, leur vie était ouvertement menacée.

Comme l’a exprimé une jeune fille de 10 ans, ayant fui avec sa maman : « je veux étudier longtemps et devenir docteur, je ne veux pas que les talibans m’en empêchent. Je suis heureuse d’être en Belgique pour pouvoir réaliser mon rêve. »

L’échange fut riche et à cœur ouvert, chargé de résilience et de messages d’espoir.

Pour soutenir Mothers for Peace rendez-vous sur leur page Facebook

Site web Mothers for Peace