« C’est bien une majorité pastèque », enchaîne Georges-Louis Bouchez « Il y a quelques touches vertes à l’extérieur pour faire illusion, mais à l’intérieur, c’est toujours le même rouge socialiste. De plus, on ne devine pas dans ce budget quelle est votre vision pour le développement de Mons. »
(article à lire sur www.dhnet.be )