Oui, je sais que ces mesures seront en partie financées par la taxation d’autres formes de revenus, par exemple. Ou encore par le renforcement de la lutte contre la fraude fiscale, mais engager quelques fonctionnaires en plus au SPF Finances, ne suffira pas, il n’y en aura jamais pour 25 milliards. Le coût portera donc en grande partie sur le dos des contribuables. Les idées magiques d’Ecolo destinées à trouver l’argent nécessaire ne suffiront jamais : dans l’histoire, on voit que, neuf fois sur dix, les projets de ce type sont payés par la classe moyenne.

(article à lire sur www.lalibre.be )